Teinturière devant sa table remplie de fleurs et de feuilles pour la teinture

Nous étions attendu·e·s dans la quiétude de son petit coin de paradis. Dans la voiture, on s’émerveillait déjà des paysages rencontrés sur la route, du calme qui régnait sur le Lac d’Argent, des rues sinueuses qui ajoutaient un doux vertige à l’escapade. Marie-Eve Dion patientait paisiblement à l’extérieur, déambulant sur son terrain à contempler son jardin, à imaginer les fleurs à venir sous un timide soleil de juin.

L’atelier de la teinturière Marie-les-bains est sa maison. Sa maison est son havre de paix et d’inspiration, située dans la municipalité d’Eastman. Partout, son métier d’art se déploie, prend forme, colore, embaume. Son travail avec les fleurs et les plantes est une seconde nature pour elle. Tout est douceur, tout est beauté. Les bocaux, les bouquets, les soies, les étagères et la table bien garnies. Partout où se pose le regard, la finesse des matières premières fascine.

portrait de Marie-Ève
© Circuit-Court | Marie-Ève
Tissu bleu devant un chaudron de teinture indigo
© Circuit-Court | Teinture indigo
mains qui disposent des fleurs sur un tissu blanc
© Circuit-Court | Impression de fleurs

En silence, on contemple les gestes de Marie-Eve, méticuleux, réfléchis et spontanés à la fois. On se sent privilégié·e·s de voir ainsi le délicat tableau botanique se créer. La teinture végétale est de ces savoir-faire qu’on connaît trop peu, qui mérite d’être apprécié dans ses moindres détails. Chacune des étapes impose son rythme, se succède lentement. Les fleurs et le temps, une symbiose perpétuelle. Au final, la magie opère, des teintes inattendues se révèlent, on est ému·e·s, mitigé·e·s, impressionné·e·s.

Tissu imprimé de fleurs devant la lumière d'une fenêtre
© Circuit-Court | Impression finale
Pile de bas et de tissus teints
© Circuit-Court | Bas et housses de coussin
Armoire contenant des fleurs et ingrédients de teinture naturelle
© Circuit-Court | Dans l’atelier

Dans notre petite équipe de tournage, en pensant à sa douce moitié, Loïc notre caméraman se laisse charmer par un de ces foulards suspendus, soyeux et brillant de ses couleurs vives et terreuses. Dans mon cœur, je me promets de revenir bientôt. Aux côtés de Marie-Eve, je confectionnerai pas à pas mon propre foulard de soie fleuri que j’arborerai avec fierté, me remémorant cette bulle de bonheur feutré.

Équipe de tournage derrière la caméra
© Circuit-Court | Tournage de la capsule
Corde à linge accroché à la maison
© Circuit-Court | Sur la corde à linge

Autrice : Sarah Girouard


Consultez la fiche de Marie-les-bains

Bouteille de parfum sous cloche

Nos sens sont toujours mis à contribution dans l’appréciation des objets de métiers d’art et des produits de fabrication artisanale. Comme si naturellement, notre sensibilité aux belles choses voulait vibrer à travers tout notre être.

Assurément la vue est reine, nous portant vers ce qui attire notre regard, s’émerveillant des couleurs, des reflets, de la lumière. Le toucher parcoure les textures, la densité des matières. Et lorsqu’on ferme les yeux, qu’on se ramène vers soi, instinctivement le nez se dresse pour être à l’affût des odeurs qui émanent, des parfums qui intriguent.

Sans l’ombre d’un doute, c’est l’expérience révélatrice qui vous attend à La Grange du Parfumeur, endroit somptueux et accueillant, fruit de l’imagination et du travail d’Alexandra Bachand, artiste parfumeure et artisane entrepreneure d’exception. Alexandra, accompagnée de son conjoint et complice Éric Delbaere, vous y attendent les bras grands ouverts.

Dispositif pour sentir les différents parfum
© Circuit-Court | Diffuseurs de parfum

Tout y est enivrant. Autant la bonne humeur contagieuse d’Alexandra que les échantillons de parfum soigneusement déployés dans l’espace. Tout y est méticuleusement réfléchi, depuis l’orgue du parfumeur jusqu’au parcours du Jardin des Senteurs.

Il y a quelque chose d’insondable, d’hypnotique, dans l’univers de la parfumerie. Plongez-y en toute sincérité, sans tarder, pour découvrir un endroit envoutant et des gens passionnants.

Plusieurs flacons constituant l'orgue à parfum
© Circuit-Court | Orgue du parfumeur

Le merveilleux moment passé à La Grange pour le tournage nous a mis l’eau à la bouche, les doux effluves en mémoire. Il nous faudra revenir dans l’été, lorsque le jardin dévoilera encore plus de ses beautés. Aussi, jusqu’au 5 août, il est possible d’apprécier l’installation d’art olfactif Rosamunde, sur le site enchanteur d’Orford Musique. Une visite s’impose aux deux endroits, pour vivre une expérience hors de l’ordinaire!

façade de bâtiment et carrousel
© Circuit-Court | La Grange du Parfumeur
Artiste qui parfume une sculpture
© Circuit-Court | Installation de Rosamunde

« L’écriture d’un parfum est une forme d’art qui requiert le temps nécessaire pour puiser son authenticité.
Des plus belles intentions, naissent les plus belles créations.
Ce qui est fait main a la plus grande valeur.
Les plus belles histoires s’écrivent à travers le sillage d’un parfum singulier…
»

Alexandra Bachand
Alexandra en entrevue
© Circuit-Court | Tournage de la capsule

Autrice : Sarah Girouard


Consultez la fiche de La Grange du Parfumeur

Marie-Joëlle et Jordan d'Atelier Tréma devant leur maison

Il y a des artisan·e·s avec qui l’envie de se nouer d’amitié naît instantanément. Lorsque notre équipe de tournage s’est rendue à Bedford un magnifique mardi de fin mai, nous avons été chaleureusement accueillis par la céramiste Marie-Joël Turgeon d’Atelier Tréma. Au fil des échanges, ce sentiment amical est apparu tout naturellement.

L’œil pétillant, le sourire éclatant, la voix enjouée, Marie-Joël est de ces personnes avec qui la discussion coule de source. L’échange et le partage s’installent en toute simplicité. La rencontre avec son univers fascine. Tout y est méthodiquement réfléchi, fruit de deux décennies de travail constant, brodé autour d’une identité forte.

Assiettes de céramique dans la boutique Atelier Tréma
© Circuit-Court | Produits Atelier Tréma

Rassembleuse, Marie-Joël a su s’entourer de personnes de cœur avec qui elle bâtit son entreprise devenue emblématique, nichée dans la charmante municipalité de Bedford. Complice du quotidien, à l’atelier comme à la maison, son conjoint Jordan Lentink dégage une force et une présence rassérénante.

À la boutique et dans l’atelier, chaque collègue rencontré·e affiche un bonheur contagieux. Leur accueil, professionnel et attentionné, nous fait immédiatement sentir bien.

Les espaces soigneusement aménagés de la boutique et du coin café captivent par leur beauté. À travers les étalages, une multitude d’objets en céramique portent la signature d’Atelier Tréma aux inspirations de bord de mer et de rivière tranquille. Parsemés ici et là, des produits connexes, de fabrication locale ou d’importation, complètent l’offre et créent des envies de tout ramener à la maison.

Tasses non cuites dans un atelier de céramique
© Circuit-Court | Dans l’atelier

Lors de votre prochaine escapade dans Brome-Missisquoi, offrez-vous le temps de profiter de cet endroit magnifique, de rencontrer toutes ces personnes dévouées. Vous repartirez avec ce sentiment doux de sérénité. Gageons que vous voudrez vite y retourner.

Marie-Joëlle et Jordan assis devant leur maison
© Circuit-Court | Marie-Joëlle et Jordan
Deux vidéastes filmant devant un bâtiment
© Circuit-Court | Tournage de la capsule
Intérieur de la boutique Atelier Tréma
© Circuit-Court | Boutique Atelier Tréma

Autrice : Sarah Girouard


Consultez la fiche d’Atelier Tréma