Cet été, l’Estrie s’anime au rythme de la créativité et de l’artisanat local!

Une programmation riche en événements et activités de tourisme créatif vous attend, mettant en vedette les talents de nos artisan·es membres du réseau Circuit-Court. Des portes ouvertes, des expos-ventes, des ateliers et des marchés publics organisés aux quatre coins de la région, pour faire briller la diversité des savoir-faire.

Célébrez avec nous les talents des Canton-de-l’Est!

Allez à la découverte du monde des fragrances botaniques de La Grange du Parfumeur dans le cadre du Festival Parfumé 2024, du 3 juillet au 17 août à Magog. Réservez vos dates pour vivre l’expérience intégrale!

Profitez de votre visite pour vous procurer le magnifique livre Parfumeuse par Alexandra Bachand, fondatrice de La Grange du Parfumeur.

Profitez de deux événements chez l’artisane Coralie Huckel pour découvrir son univers singulier où la céramique prend la forme d’objets utilitaires ou décoratifs, et même de bijoux!

  • 19 et 20 juillet : Événement VIP sur réservation
  • 10 et 11 août : Portes ouvertes et expo-vente
  • Atelier-boutique situé au 911, rue Western à Waterloo
  • Réservation : chuckel96@gmail.com ou 514-501-5716

Participez aux cours d’été de céramique offerts par Luloba Céramique.

Cours d’été 2024 | Luloba Céramique

Ou encore aux ateliers de travail du cuir offerts par La Compagnie Robinson.

Atelier fabrication cuir

Lors du Tour des arts, du 13 au 21 juillet, rencontrez les artistes Maryse Chartrand et John Glendinning, tous deux basé·es à Sutton. À leurs ateliers respectifs, Maryse offrira des démonstrations tous les jours à 10h30, et John à 10h.

En savoir plus par ICI.

Du 31 août au 8 septembre, le Boulevard des arts vous ouvre ses portes à Frelighsburg avec les artistes Mariejosée Desjean, Daniel Gingras, Studio Welmo, Kazak avec son invitée Le point visible, ainsi que la Poterie Pluriel Singulier et Michel Y Guérin de Saint-Armand.

En savoir plus par ICI.

Retrouvez les artisan·es locaux dans les marchés publics de Sutton, Magog et Racine, tout au long de l’été et de l’automne. En rafale, quelques dates à retenir :

Marché public de Sutton : Sweet Mama Grass 27 juillet – 24 août – 28 septembre – 12 octobre et

Coralie Huckel 27 juillet, 3 et 31 août 

Marché public de Magog : Coralie Huckel 30 juin, 1er, 15 et 22 septembre

Marché Locavore de Racine : Sweet Mama Grass 14 septembre – Marie-Les-Bains

Marché public de North Hatley : Sweet Mama Grass 3 août

Ne manquez pas ces occasions de plonger au cœur de l’effervescence créative de l’Estrie! Que vous soyez amateur·trices d’art, passionné·es d’artisanat ou simplement curieux·ses, réservez vos dates pour vivre une expérience unique de tourisme créatif à la rencontre de nos artisan·es d’exception.

Dans l'atelier-boutique de La Compagnie Robinson

Sutton est une ville qui regorge d’artisan·es de talent toujours très heureux·ses de partager leurs savoirs sur leurs métiers et leurs matières premières, que ce soit par le biais de cours, par leur boutique ou leur atelier. Sans contredit, les gens de Sutton forment une communauté ouverte et chaleureuse. Suivez-nous pour un parcours touristique parsemé de créativité!

Céramiste à son tour à poterie, Luloba Céramique
© Circuit-Court | Luloba Céramique

Pratiquement au cœur de la champêtre ville de Sutton, située aux abords d’une rivière tout à fait charmante, la boutique-atelier Luloba de la céramiste Lou-Anne Daoust-Filiatrault fait partie des attraits incontournables à découvrir. Curieux·ses et passionné·es y trouveront toute une gamme de céramique aux allures rustiques quoique dotée d’une beauté raffinée qui met dans chaque objet le grès à l’honneur.

Depuis son arrivée à Sutton, Lou-Anne a remarqué un changement dans sa production qui s’harmonise davantage avec les lieux qu’elle habite désormais; la nature s’étant imposée dans sa démarche. Ici et là sur les tasses, un glacis verdoyant couplé à une anse texturée laissant deviner des tons terreux. L’espace ouvert de son atelier-boutique encourage la curiosité sur les différents processus de fabrication et conscientise sur son métier en général, favorisant au passage la conscience de l’achat local.

Tasses vertes de Luloba Céramique
© Circuit-Court | Luloba Céramique
Étagères remplie de bols, tasses et pichets par Luloba Céramique
© Circuit-Court | Luloba Céramique
le maroquinier Patrice Didier à l'oeuvre
© Circuit-Court | La Compagnie Robinson

Porté·es par les effluves de houblon et de café, une courte marche sur la rue Principale nous mènera vers l’atelier-boutique de Patrice Didier, maroquinier à la barre de la Compagnie Robinson. Patrice habite la région depuis huit ans et son amour pour Sutton est toujours aussi fort. Il souligne l’équilibre parfait entre création et entrepreneuriat, lui qui accueille dans sa boutique des gens du Vermont, mais aussi des touristes et citoyen·nes du coin.

À l’intérieur de l’atelier-boutique, de légers arômes de cuir parviennent à nos narines. Sur les étagères et les tables, des ceintures, des portefeuilles, des sacs ou des tabliers. Certains articles sont lustrés affichant des teintes caramel ou moka, et d’autres sont marqués par le passage du temps, vieillis exprès par Patrice qui aime par-dessus tout voir une pièce de cuir de qualité avec du caractère accompagner nos vies. Il se dégage de Patrice un enthousiasme contagieux lorsqu’il parle des qualités et de la versatilité de sa matière première.

Porte-feuilles de La Compagnie Robinson
© Circuit-Court | La Compagnie Robinson
Intérieur de la boutique La Compagnie Robinson à Sutton
© Circuit-Court | La Compagnie Robinson

La rue Principale fourmille de passant·es qui butinent d’une boutique à l’autre. Certain·es s’arrêtent quelques minutes dans un café pour attraper leur boisson préférée et d’autres entrent se dégourdir les papilles dans un restaurant. À un jet de pierre de la boutique de Patrice, nos pas nous mènent chez Laurence Thiffault, fondatrice de Sweet Mama Grass.

Laurence Thiffault de Sweet Mama Grass en train de tressé un panier
© Circuit-Court | Sweet Mama Grass
Dans la boutique-atelier de Sweet Mama Grass
© Circuit-Court | Sweet Mama Grass

Vannière depuis 2017, Laurence développe une pratique intimement liée aux plantes du territoire. Elle exerce une manière de vivre en accord avec les cycles naturels et nourrit ainsi sa connexion à la terre. Dans sa boutique, des dizaines de magnifiques paniers tressés couvrent les murs et les tablettes, et l’on trouve ça et là de petits objets décoratifs qui accompagnent certains rituels. Il émane de ces vanneries une dimension sculpturale, reflétant les moindres changements de lumière, partageant la beauté et la pureté des végétaux mis en valeur.

Par le biais de ses produits, Laurence parvient à capturer la complexité et l’harmonie qui nous lient au monde et, au passage, nous prend à témoin. Comme une extension d’elle-même, son atelier donne lieu à des rencontres qui poursuivent le chemin qu’elle a commencé de tresser avec la nature.

Panier tressé par Sweet Mama Grass
© Circuit-Court | Sweet Mama Grass

La communauté de Sutton, véritable peuplade de connaisseur·euses et de passionné·es du fait-main, ne manque pas d’artisan·es vers qui se tourner pour parfaire leur culture et pour arrêter le temps le moment d’un échange inspirant.

Consultez la fiche des artisan·es présenté·es
Pièces de Poterie Pluriel Singulier
Flâner est un art que l’on cultive dans Brome-Missisquoi. Nous vous invitons à vous y adonner à votre tour en ponctuant votre itinéraire dans la région de rencontres spontanées, d’œuvres de métiers d’art à rapporter et de découvertes viticoles.  

Paquetez l’auto de vos 32 totes bags, de vos provisions de barres tendre que vous ne mangerez pas, de vos souliers tout terrain que vous ne chausserez pas —le poids plume de vos crocs l’emportant toujours— et de vos trois romans à peine entamés que vous ne finirez pas. Installez-y votre marmaille ou votre Goldendoodle qui, dans un cas comme dans l’autre, appréciera l’opportunité de gambader dans un champ de verge d’or. Direction Brome-Missisquoi dans les Cantons-de-l’Est. Direction surtout, vignobles, ateliers d’artisan·e·s et paysages ondoyants. 

Roulez jusqu’à ce que l’asphalte laisse place à la gravelle, que les montagnes se braquent à l’horizon et que chaque maison à l’héritage américain, loyaliste ou écossais soit flanquée d’une belle grange. Quand vous vous ferez dépasser par une horde de cyclistes en combinaisons aérodynamiques vous saurez que vous êtes arrivé·es. 

Voici donc un itinéraire en huit temps jalonné de bains de forêt, de trempettes culturelles et de rencontres inoubliables.  

Premier arrêt : Poterie Pluriel Singulier 

Installation artistique en extérieur par Poterie Pluriel Singulier
© Gabriel DeRossi | Poterie Pluriel Singulier
Pièces de céramique et outils de Poterie Pluriel Singulier
© Gabriel DeRossi | Poterie Pluriel Singulier

À l’orée du Mont Pinacle à Pigeon Hill, l’atelier Poterie Pluriel Singulier est le chef-lieu de deux artisan·e·s céramistes aux cheveux gris et aux sourires sincères. Sara Mills et Michel Louis Viala, respectivement originaires de Londres et du Sud de la France, ont fait de l’endroit un espace de création et d’échange où même le jardin fait office de galerie d’art. Ils vous raconteront leur histoire en arpentant le terrain qui les inspire et les abrite depuis 1977. Dans leur atelier qui sent toujours bon le café, le fruit de leur collaboration s’entassent sur les étagères. Il est possible d’acheter leurs œuvres sur place, de faire faire des pièces sur mesure ou encore, en créer vous-même dans l’atelier de céramique qu’ils ont aménagé à l’extérieur. Repartez la tête pleine, avec des nouveaux bols de céréales et un peu de terre de grès sous les ongles. 

Portrait des artisans de Poterie Pluriel Singulier dans leur atelier
© Gabriel DeRossi | Poterie Pluriel Singulier

Poterie Pluriel Singulier est ouvert au public de 10 h à 17 h du jeudi au dimanche et sur rendez-vous. 

Deuxième arrêt : Vignoble Pigeon Hill

Affiche du Vignoble Pigeon Hill
© Gabriel DeRossi | Vignoble Pigeon Hill

Au cœur du village, découvrez ce vignoble familial certifié biologique où les vignes poussent à flanc de colline. Cultivées par la famille Shufelt depuis 1964, ces terres à foin sont depuis 2008, le berceau de plusieurs cépages dont le Pinot noir, la Marquette, le Frontenac gris, le Frontenac noir et la Petite Perle. Pour la famille de vigneron·nes, la viticulture de régénération en est aussi une qui aspire à traverser les générations. Ils priorisent la vinification avec une intervention minimale et sans filtration ni collage. 

Goûtez leurs crus de juin à la mi-septembre, les samedis de 11 h à 16 h.

Prenez la route bordée de champs jusqu’au noyau villageois de Frelighsburg, un petit pôle créatif où plusieurs artisan·es du fait-main ont pris racine. 

Troisième arrêt : Fumile 

Création d'un chapeau dans l'atelier de Fumile
© Gabriel DeRossi | Fumile
Portrait de Melodie Lavergne dans l'atelier de Fumile
© Gabriel DeRossi | Melodie Lavergne – Fumile

Dans un bâtiment centenaire, une ancienne taverne a été convertie en atelier de chapellerie. Vous y découvrirez une boutique au rez-de chaussé où s’entassent une myriade de chapeaux. Qu’ils soient faits de feutre, de fourrure, de laine, de paille ou de tissu, qu’ils soient vert émeraude, marron clair ou rouge carmin, les chapeaux arborent tous la même cicatrice brodée à la main. La signature du couple de chapeliers, Alex Surprenant et Melodie Lavergne, qui s’affairent dans leur atelier au deuxième étage. 

L’atelier-boutique est ouvert au public du jeudi au dimanche de 10 h à 17 h. 

Quatrième arrêt : Boutique Oneka

façade de la boutique Oneka
© Gabriel DeRossi | Boutique Oneka

Toujours au cœur du village de Frelighsburg, passez à la boutique Oneka (à quelques pas de chez Fumile). Faites le plein de produits de soins personnels aux arômes naturels. Le couple de fondateur·ice·s, Stacey Lecuyer et Philippe Choinière se dédient depuis 2007 à la production de produits pour le visage, le corps et les cheveux issus de plantes et d’ingrédients botaniques. Plusieurs des plantes et des conifères qui composent leurs essences signature poussent à même la ferme Oneka, elle aussi située à Frelighsburg. La boutique est ouverte au public du mercredi au samedi et leurs produits seront aussi au marché fermier dès le 8 juin.

À un champ de là, le frère de Philippe a fondé la Cidrerie Choinière. Il cultive des pommes sur la terre familiale pour mettre en bouteille du cidre fermier sans filtration, sans sulfites ajoutés, sans levures indigènes. 

Passez chercher une bouteille et allez pique-niquer au Parc Goodhue

Cinquième arrêt : Studio Welmo 

Caroline Ouellette et Patrick Primeau de Studio Welmo
© Gabriel DeRossi | Patrick Primeau et Caroline Ouellette – Studio Welmo

Welmo est l’atelier de verre du couple de verrier Caroline Ouellette et Patrick Primeau. Entouré de grands arbres et bordé par un ruisseau, l’espace créatif en est aussi un de partage et de diffusion. Pendant que la lumière du jour entre par les grandes fenêtres, les artisan·es du verre travaillent à deux — ou plus — sans se parler, ils manient le verre en fusion et leurs outils avec précision pendant que la matière se transforme. C’est la danse du verrier. 

en action devant le four de verrier (glory hole)
© Gabriel DeRossi | Studio Welmo
Création d'une pièce en verre soufflé
© Gabriel DeRossi | Studio Welmo

Sur rendez-vous. Pour assister à une démonstration et découvrir leurs pièces uniques, prenez rendez-vous du lundi au vendredi entre 9 h et 17 h.

Parc Municipal de Frelighsburg

Pour vous remettre de vos émotions, allez marcher dans le Parc de la rivière. Découvrez ses quatre km de sentiers à travers la forêt — vos crocs devraient faire l’affaire. Jasez, écoutez les oiseaux piailler, assoyez-vous à l’ombre et regardez la rivière couler. 

Sixième arrêt : Kazak 

Travail du cuir chez Kazak
© Gabriel DeRossi | Kazak
Portrait de Geneviève Paquette
© Gabriel DeRossi | Geneviève Paquette – Kazak

Fondée par Geneviève Paquette en 2008, Kazak est une ligne d’accessoires et de vêtements éco-responsables. Depuis son atelier de Frelighsburg, elle conçoit toutes ses pièces à partir de cuir de tannage végétal ou recyclé, de fourrure recyclée, de fibres naturelles et de coton biologique. Découvrez les vêtements aux lignes singulières et aux couleurs riches ainsi que les sacs et les accessoires en cuir faits main. 

Sur rendez-vous seulement.

Septième arrêt : Maison Agricole Joy-Hill 

Bâtiment et paysage à la Maison Agricole Joy-Hill 
© Gabriel DeRossi | Maison Agricole Joy-Hill

Pendant que le soleil tire tranquillement sa révérence sur les montagnes de sa lumière de fin de journée, rendez-vous sur une terrasse baignée de lumière orangée. Montez la côte Joy Hill jusqu’à ce vignoble situé à 300 mètres d’altitude où les vignes forment des rangs qui pointent vers le sud. Depuis l’achat de la terre en 2017, Justine Thérien et Julien Niquet ont fait de l’endroit un lieu où vivre leur passion pour la viticulture, mais surtout la partager. Les cépages incluent du Grüner Veltliner, du Blaufränkisch, du Gamay, du Gamaret, du Melon de Bourgogne, du Pinot blanc, du Riesling et du Chardonnay. Appréciez leurs vins non filtrés et élaborés de façon non interventionniste en trinquant devant le salut orangé du soleil. 

Découvrez leurs produits cet été. Leur boutique sera ouverte à temps plein. 

Huitième arrêt : Espace Old Mill 

Dans les serres de l'Espace Old Mill
© Gabriel DeRossi | Simon Larocque et Éric Gendron – Espace Old Mill
Bouteille de vin Les Soeurs Racine
© Gabriel DeRossi | Les Sœurs Racine

Pour étirer le voyage et surtout, le conclure en beauté, expérimentez la table champêtre et conviviale de Jean-Martin Fortier à l’Espace Old Mill. Au beau milieu d’un immense jardin, le restaurant propose une cuisine du terroir de Brome-Missisquoi qui mise sur des ingrédients locaux et de saison en priorisant ceux de la ferme directement derrière le restaurant. Vous pourrez y déguster les plus grands crus de la région, notamment les bouteilles des Sœurs Racine, L’Espiègle et tous les autres que vous aurez pu apprécier ou non en cours de route. Et si vos yeux piquent après le souper, sachez que l’endroit fait aussi office d’auberge. Restez donc. 

Ouvert du jeudi au dimanche, le soir seulement.

Que vous partiez pour une ou trois journées, c’est tout le temps qu’il vous faut pour vous imprégner du terroir et de tous ceux et celles qui contribuent à le rendre vivant. 

Itinéraire d’un jour

10 h :
Poterie Pluriel Singulier  
11 h : Vignoble Pigeon Hill
12 h : Fumile + Boutique Oneka
13 h : Lunch au parc
14 h : Studio Welmo 
15 h : Mariejosée Desjean et Daniel Gingras Potier
16 h : Kazak
17 h : Maison Agricole Joy-Hill 
19 h : Souper à l’Espace Old Mill 

Itinéraire de trois jours

Jour 1
10 h : Fumile + Boutique Oneka
12 h : Lunch au Beat & Betterave
13 h : Marche et baignade au Parc Municipal de Frelighsburg
15 h : Kazak
16 h : Vignoble Pigeon Hill
18 h : Souper sur la bord de la rivière au restaurant Lyvano

Jour 2
10 h : Brunch aux 2 Clochers
12 h : Poterie Pluriel Singulier 
17 h : Apéro à la Maison Agricole Joy-Hill 

Jour 3
10 h : Studio Welmo 
11 h 30 : Mariejosée Desjean et Daniel Gingras Potier
12 h 30 : Lunch et flânage au Café Blinn
14 h : Exploration des chemins de campagnes et provisions de légumes
18 h : Souper à l’Espace Old Mill